Comment j’ai amélioré mon niveau d’anglais?

Découvrez à la fin de cette article mon meilleur conseil pour apprendre l’anglais facilement et rapidement ! C’est fait et surfait. Sur le web vous trouverez toutes les méthodes possibles et imaginables pour apprendre l’anglais .

Tout d’abord, sachez qu’ il n’existe pas de méthode ultime sans travail ni rigueur !

Dans cet article, je ne vais pas vous apprendre les fondamentaux de la langue mais simplement vous expliquer comment je me suis organisé pour atteindre un bon niveau d’anglais. Allons-y !

 

  • Se fixer des objectifs :  Tout d’abord , prenez un moment …. et demandez-vous  « pourquoi je veux progresser en anglais ? »

Issu d’une section européenne je n’ai jamais eu de difficultés à apprendre l’anglais. J’avais un niveau correct, largement suffisant … et donc aucune motivation profonde de faire mieux ! J’ai réellement commencer à m’améliorer en anglais quand je me suis rendu compte que je voulais partir aux Etats-Unis. Et pour cela,  il fallait enclencher la seconde pour passer le TOEFL. Après un premier échec sans réelle préparation, il me restait 2 mois avant l’échéance imposée par mon école. Bizarrement c’est à ce moment là que l’on trouve des méthodes pour apprendre …

En bref, partir en road trip à l’étranger, réussir un examen de langue, trouver un stage à l’étranger … sont des sources de motivation. Et vous, quelle est la votre ?

 

  • Travailler avec un livre de Grammaire et l’apprendre par coeur !

Malheureusement, il n’y a pas de secret. Tout comme on apprend les règles de grammaire en cours de français au collège, il faut vous procurer une bible de la grammaire anglaise. Personnellement, je vous recommande l’ouvrage « An Apple a Day » par Jean Max Thomson éditions Ellipses.

Pourquoi ? Il s’agit ni plus ni moins d’un ouvrage universitaire qui a l’avantage d’être peu volumineux. Par ailleurs, l’auteur explique simplement les grandes principes de la grammaire anglaise et les difficultés des francophones dans la traduction .  L’auteur a réussi à condenser les principales règles de grammaires dans 24 unités . A l’issue de chaque unité, vous aurez des séries d’exercices et de traduction pour mettre en application les points abordés. Le manque d’explications concises sur les corrections est le seul reproche que je puisse faire à cet ouvrage.

Encore une fois, fixez-vous des objectifs réalistes sur l’apprentissage de vos unités. Quand, combien ? …. en fonction de votre emploi du temps . Une unité bien travaillée par semaine est amplement suffisant.

 

  • Ecoutez et lisez de l’anglais… partout !

Une évidence, que j’aimerais tout de même souligner. Vous êtes passionnés de cuisine ? Regardez ou lisez des recettes en anglais ! Vous aimez la musique ? Apprenez vos chansons préférées en anglais ! Vous avez compris, plus vous écouterez de l’anglais plus vous améliorerez indirectement écoute et prosodie.

Commencez progressivement par travailler sur des sujets qui vous plaisent pour vous habituer à entendre la langue. D’abord, ça vous évitera cette fameuse frustration, que de faire  une pause toutes les dix secondes pour  déchiffrer chaque mot incompréhensible …  et en plus, vous en apprécierez le contenu. Même si vous ne comprenez pas tout, il est important d’essayer d’englober le sujet. Même s’il vous faut écouter ou lire plusieurs fois l’article en question, ce travail est nécessaire pour habituer votre cerveau à effectuer des connexions. Ensuite, prenez le temps de chercher les mots de vocabulaire encore obscures.

Personnellement je ne vous conseille pas d’écouter les informations en anglais sur BBC news au autre, du moins pour débuter. Je vous assure, je sais de quoi je parle… et c’est frustrant ! Pour ma part, j’ai commencé, il y a 4 ans à progressivement à regarder des vidéos d’un youtubeur en Alaska, territoire que je rêve de visiter. J’utilise également Netflix, ted.com et même les breaking news désormais  !

IMG_8762

  • Mon meilleur conseil, créez votre propre dictionnaire ! 

De préférence, en classant les mots par ordre alphabétique ( ou du moins les A avec les A et Z avec les Z).  J’ai vraiment progressé en anglais le jour où j’ai commencé à noter tout ce que j’apprenais sur un calepin. Pourquoi ? C’est très simple, le principal problème de l’apprentissage, c’est la mémoire ! Après tant d’acharnement à traduire, retraduire les mêmes mots sur wordreference, et devoir y retourner 5 minutes après car j’en avais déjà oublié la signification … (je suis persuadé que certains d’entre vous savent de quoi je parle !), j’ai opté pour cette option. C’est très rapide et ça vous fait gagner du temps ! L’avantage, c’est qu’en général,  les mots que vous annoterez dans votre dictionnaire seront à 95%  utiles pour rédiger vos devoirs, écrire des mails et échanger en anglais …

En clair, non seulement vous gagnerez du temps dans votre apprentissage, mais en plus vous gagnerez en confiance et serez fier de le voir se remplir jour après jour.

Je vous conseille également de le relire assez régulièrement dans les transports en commun ou comme moi, le feuilleter avant de vous coucher histoire de faire travailler la mémoire.

Allez, tous à vos calepins !

Et vous comment avez vous progressé en anglais ?

– Brice Rosette –

Catégories Non classéÉtiquettes ,,

1 réflexion sur « Comment j’ai amélioré mon niveau d’anglais? »

  1. Ton anglais est vraiment bon! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close